Shampoing maison

Le des shampooings faits maison avec des ingrĂ©dients naturels deviennent Ă  la mode. Nous pouvons maintenant trouver des produits sans sulfates ni silicones, mais nous pouvons aller plus loin et n’utiliser que des produits naturels dans nos cheveux. Cela amĂ©liorera la santĂ© de votre cuir chevelu et de vos cheveux.

Si vous avez le problĂšme des pellicules, vous aurez sĂ»rement essayĂ© de nombreux shampoings. Ceux-ci ont tendance Ă  ĂȘtre agressifs sur les cheveux et le cuir chevelu Ă  long terme pour pour se dĂ©barrasser des pellicules. Si vous avez un cuir chevelu sensible ainsi qu’un cuir chevelu floconneux, les shampooings contenant beaucoup de produits chimiques vous poseront des problĂšmes Ă  long terme, c’est pourquoi il est toujours bon d’essayer les shampooings faits maison.

Index

  • 1 Shampoing avec infusions
  • 2 Shampoing au vinaigre de cidre de pomme
  • 3 Shampoing au bicarbonate de soude et Ă  l’huile de noix de coco.
  • 4 Utilisation de shampoings faits maison

Shampoing avec infusions

Il y a plusieurs herbes qui sont bĂ©nĂ©fique pour le cuir chevelu et pour se dĂ©barrasser des pellicules.. Ceci, associĂ© Ă  la douceur d’un shampoing fait maison, rend le cuir chevelu moins dĂ©mangeant et moins pelliculaire. Les herbes qui sont habituellement utilisĂ©es dans ce cas sont le thym, le romarin et la sauge. Ce sont des herbes que l’on peut facilement trouver dans n’importe quelle herboristerie. On les achĂšte et on utilise une grande cuillĂšre de chacun dans un litre d’eau pour faire une infusion. Laissez-la s’affaisser et s’Ă©tirer. Ce liquide fera partie du shampoing fait maison et lui confĂ©rera de grandes propriĂ©tĂ©s. Il faut avoir un shampoing neutre, une tasse, Ă  mĂ©langer avec l’infusion que l’on obtient. C’est ainsi que nous aurons un simple shampoing fait maison.

Shampoing au vinaigre de cidre de pomme

Vinaigre de cidre de pomme

Le vinaigre de cidre de pomme est un autre de ces ingrĂ©dients qui se trouvent ĂȘtre trĂšs bĂ©nĂ©fique pour le cuir chevelu. Il est possible de mĂ©langer une tasse de vinaigre avec la tisane et de l’appliquer sur les cheveux aprĂšs le shampoing. Le vinaigre aide Ă  Ă©quilibrer le ph du cuir chevelu et il est Ă©galement parfait pour rendre les cheveux trĂšs brillants. C’est un autre ingrĂ©dient naturel qui est souvent utilisĂ© pour les beaux cheveux, mĂȘme si vous n’avez pas de pellicules. Mais dans ce cas, elle contribue Ă  amĂ©liorer les effets du shampoing. Il peut Ă©galement ĂȘtre mĂ©langĂ© au shampoing prĂ©cĂ©dent pour en augmenter les effets.

Shampoing au bicarbonate de soude et Ă  l’huile de noix de coco.

Huile de noix de coco

Il y a une autre façon de faire le shampoing. Nous pouvons utiliser l’infusion mentionnĂ©e ci-dessus avec des herbes comme le thym, la sauge, le romarin et mĂȘme la menthe. Mais au lieu d’utiliser un shampoing neutre, nous utiliserons un une tasse de bicarbonate de soude et quelques cuillĂšres Ă  soupe d’huile de coco.. Si votre cuir chevelu est gras, il est prĂ©fĂ©rable d’Ă©viter ce mĂ©lange, mais pour ceux qui ont des pellicules sĂšches, c’est parfait. Ce shampoing antipelliculaire est fabriquĂ© en mĂ©langeant du bicarbonate de soude et de l’huile de noix de coco. Ce pĂ©trole est solide Ă  basse tempĂ©rature, nous devrons donc le chauffer au prĂ©alable. Une fois que nous avons ce mĂ©lange, nous devons faire l’infusion. Enfin, mĂ©langez le tout dans un seul rĂ©cipient pour obtenir un shampoing maison naturel et original. Il faut dire que l’huile de noix de coco a aussi de grandes propriĂ©tĂ©s pour les pellicules et les cheveux. Il adoucit les cheveux secs et est Ă©galement un produit antifongique qui tue le champignon Ă  l’origine des pellicules.

Utilisation de shampoings faits maison

Quand il s’agit de faire du shampoing maison, c’est toujours le cas. mieux vaut utiliser une petite quantitĂ©. En effet, les ingrĂ©dients naturels passent trĂšs rapidement, de sorte que les propriĂ©tĂ©s sont intactes pendant une courte pĂ©riode. D’autre part, ils se conservent toujours beaucoup mieux dans des rĂ©cipients en verre et dans des zones Ă  tempĂ©rature douce et sans lumiĂšre directe. Il est nĂ©cessaire de trouver le mĂ©lange parfait par des tests, car ce qui est bon pour une personne peut ne pas convenir Ă  une autre. D’autre part, ce type de shampoing ne produit gĂ©nĂ©ralement pas beaucoup de mousse, ce qui arrive avec les shampoings commerciaux, mais cela ne signifie pas qu’ils nettoient moins, mais qu’ils contiennent moins de produits chimiques et sont moins toxiques.